Atelier créatif international # 2 & 2.5

Le second atelier créatif s’est tenu à l’occasion du workshop international annuel de mars proposé à l’École des Mines par David Delafosse et Jenny Faucheu (19 - 24 Mars 2012).
L’atelier créatif rassemble des ingénieurs et des desigenrs de l’ENSMSE, de l’ESADSE, de l’université Brunel de Londres et du Politecnico de Milan.
Ce workshop international a, depuis 2009, pour principe de partir d’une technologie disponible ou d’une question techno-centrée pour en explorer les implications sociales et sociétales, imaginer des scenarii d’usage et modèles économiques associés.

Cette année donc le sujet initial a été élargi aux « architectures légères, réversibles et non-invasives », ainsi qu’au textile intelligent, pour en explorer le potentiel en termes d’expérience-utilisateur, d’innovation sociale et de design de services.

Workshop # 2 : Smart textiles and membranes
The second workshop of these series took place March 19 – 23 at Ecole des Mines and expanded the question of textile architectures to the possibilities and usages offered by smart textiles and membranes at large. Starting fom the constatation that technology is not limiting, forty students in engineering from Ecole des Mines de Saint-Etienne, Brand and Innovation strategy from Brunel university of West London, Design and Engineering from Politecnico di Milano and Arts and Design from Saint-Etienne’s ESAD.SE took part in the 4th L*unchBox Workshop experience, mixing their skills and creativity to propose cross-disciplinary visions of products, services and usages made possible by these technologies.
They generated over 450 ideas, combined them into dozens of clusters, proposed 16 starters and finally developped 8 projects into five directions : users, context, scenario, business model and technology.

Atelier # 2 : Membranes et textiles intelligents
Le second atelier de cette série de trois a eu lieu du 19 au 23 Mars à l’École des Mines et a élargi la question des architectures textiles à celle des usages rendus possibles par les textiles et membranes intelligents au sens large. Partant du constant que la technologie n’est pas limitante, quarante étudiants en ingénierie de l’École des Mines de Saint-Étienne, stratégie de marque et innovation de l’université Brunel à Londres, design et ingénierie du Politecnico de Milan et arts et design de l’École Supérieure d’Art et Design de Saint-Étienne ont vécu l’expérience des L*unchBox Workshops, combinant leurs talents et leur créativité pour proposer des visions transdisciplinaires des produits, services et usages rendus possibles par ces technologies
Générant plus de 450 idées, les combinant en douzaines de grappes, ils ont proposé 16 concepts de départ et ont finalement développé 8 projets suivant cinq directions : utilisateurs, contexte, scenario, modèle économique et technologie


Workshop # 2.5 : Bringing ideas to life
Ideas, no matter how innovating they are, need to be tested and implemented. In late April, a group of 10 Ecole des Mines Students took part in a follow-up of the March L*aunchbox, prototyping some of the visions proposed then. There are all kinds of prototypes, which serve different purposes. Here, we were interested in the “quick and dirty” type, the one that may be used to try as many variations as possible around a core idea and eventually materialize a critical idea or user experience. These prototypes are not supposed to exhibit aestetics qualities. They are used as a physical support for collaboration further development in the course of a project. Tens of cardboard and paper models were made … and most of them thrown away until a satisfactory materialization of the core idea was obtained : functional membranes both visible and self-effacing for office buildings, multi-sensorial adaptable sports ground, light gardens for our cities at night …

Atelier # 2.5 : Donner vie aux idées
Aussi innovantes qu’elles soient, les idées doivent être mises à l’épreuve avant d’être mises en œuvre. Fin Avril, un groupe de 10 étudiants de l’Ecole des Mines a participé au prolongement de l’atelier #2, en prototypant les visions proposées par ce dernier. Il y a beaucoup de sortes de prototypes, qui ont des fonctions différerentes. Nous avons opté pour le type « quick & dirty » (ou « vite fait – mal fait »), celui qui permet de tester rapidement toutes sortes de variations autour d’une idée de départ afin de valider une « fonction critique » ou une « expérience critique ». On n’attend pas d’eux de quelconques qualités esthétiques, mais de servir de support collaboratif et de de matérialiser l’état d’avancement d’un projet. Des dizaines de modèles en papier et carton ont été réalisés … et la plupart jettés, jusqu’à ce qu’une représentation satifaisante de l’idée explorée soit obtenue : membranes fonctionnelles à la fois visibles et discrètes pour des immeubles de bureau, sol sportif adaptable et multi-sensoriel, jardins lunimeux pour éclairer différemment nos villes la nuit …


Les images du workshop #2.5 sont à découvrir à cette adresse : https://plus.google.com/11457463482...

CCSTI La Rotonde - École Nationale Supérieure des Mines de St-Étienne • 158 cours fauriel 42023 St-Étienne
plan d'accès - 04 77 42 02 78 accueil@ccsti-larotonde.com    
Espace privé | réalisé par Pixelsmill & 642