L’Ecole des Mines et la Csti

L’Ecole Nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne et la culture scientifique, technique et industrielle

Délégation de l’École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne, La Rotonde est le seul CCSTI en France adossé à une grande école. Si, en tant que CCSTI, sa mission est d’abord territoriale, le lien fort de La rotonde avec l’École des mines permet un échange fructueux pour les deux parties. .

En effet, la présence d’un centre de culture scientifique au sein d’une institution comme l’ENSM-SE, permet à cette dernière d’ouvrir ses portes aux publics dans un souci de désenclavement, de communiquer sur les filières scientifiques qu’elle propose, de promouvoir son image en direction de la société, en particulier les plus jeunes.

La Rotonde bénéficie pour sa part de la proximité avec les chercheurs, les doctorants et les élèves ingénieurs de l’École des mines pour ses missions de culture scientifique, autant de forces vives pour des actions de Csti.

_ ? L’ingénieur humaniste ouvert à la pluridisciplinarité.
La Rotonde propose aux élèves ingénieurs et doctorants de s’impliquer dans certaines actions de culture scientifique fondées sur la pluridisciplinarité, autant dans leur contenu que dans leur élaboration partenariale. Par ce biais, La Rotonde participe à leur formation, complétant d’un volet humaniste l’enseignement scientifique d’excellence prodigué à l’ENSM-SE.

En effet, en participant à des actions de culture scientifique, les étudiants se confrontent à différents publics, s’efforcent de communiquer parfois sur leur parcours et leurs recherches. Ainsi, ces futurs scientifiques se préparent aux conditions professionnelles, sociales et relationnelles du monde du travail dans lequel ils devront naviguer. Participer à des actions de culture scientifique leur permet donc une meilleure compréhension de leur rôle citoyen.

Chaque année, La Rotonde travaille ainsi avec les élèves ingénieurs et les doctorants de l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne, pour différents types de projets et selon diverses modalités :


- Cours électifs, en direction des 1ère année.
- Axe processus naturels : formation à la vulgarisation scientifique pour les élèves ingénieurs de 2ème année aboutissant à la création d’une animation à destination des scolaires, sur un thème en lien avec les sciences naturelles.
- Axe Entreprise et Culture en France, proposé aux étudiants étrangers admis sur titre en 2ème année.
- Formation des doctorants de l’Ecole des Mines, dans le cadre de leur monitorat, à l’animation et à l’accompagnement scientifique puis participation aux activités de La Rotonde.
- École doctorale : formation à la communication et à la vulgarisation scientifique des doctorants de l’Ecole des Mines et de l’Université Jean Monnet.
- Participation à des animations autour d’expositions, et à la réalisation de magazines audiovisuels pour Carbone 42 et / ou de « Boîte à Bidouilles ».
Par ailleurs, de nombreux chercheurs de l’École des Mines, mais aussi de l’Université Jean Monnet, participent ponctuellement à des actions : débats et conférences, aide à la création de spectacles vivants à caractère scientifique, comité scientifique pour la mise en œuvre d’une exposition…



En complément :
L’École des Mines est placée sous l’égide du Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie. À ce titre, l’axe développé par la Rotonde sous l’appellation « compréhension de l’innovation industrielle », prend tout son sens. En effet, La Rotonde participe à cette dynamique de refondation des relations entre la culture et l’industrie. Il s’agit de s’inscrire, dès leur définition, dans les stratégies de recherche en lien avec l’industrie, et donc d’écouter, de comprendre, voire d’aider à formaliser les besoins des industries, pour les traduire ensuite dans le langage de la culture scientifique.

Il est manifeste que les sciences et les industries aujourd’hui doivent prendre en compte dans leur développement un ensemble de paramètres sociétaux, au niveau de l’environnement d’une part, mais aussi de leur communication envers une société de plus en plus soucieuse des effets parfois inquiétants de l’innovation technologique et industrielle.

La Rotonde entend participer, à travers diverses actions, aux « réflexions sur la déontologie et les questions d’éthique ; conforter la pratique de l’expertise publique ; développer le goût pour les sciences et la culture scientifique, dès l’école et tout le long de la vie ; faciliter les débats sur les controverses concernant la science ou la technologie » , mais aussi l’innovation industrielle.

En effet, si un centre de culture scientifique n’a pas vocation à être un instrument au service d’une communication industrielle, il revient à La Rotonde, en accord avec ses missions et les axes stratégiques de l’École des Mines de Saint-Étienne, de proposer des outils dans le débat crucial entre sciences et société, entre industries et société, entre entreprises et formation des jeunes. Sa capacité de mettre en scène le débat, d’apporter des nuances dans les discours et d’introduire de la complexité, est aujourd’hui cruciale.

CCSTI La Rotonde - École Nationale Supérieure des Mines de St-Étienne • 158 cours fauriel 42023 St-Étienne
plan d'accès - 04 77 42 02 78 accueil@ccsti-larotonde.com    
Espace privé | réalisé par Pixelsmill & 642