Sciences Communes

SCIENCES COMMUNES est une action « Science & Société » destinée à valoriser des activités scientifiques ou techniques développées dans une commune rurale ou semi-rurale de la région Auvergne Rhône-Alpes.

Après une première édition à St-Bonnet le Froid en 2015, « Sciences Communes » pose ses valises à Saint-Galmier et propose trois temps forts :

  • La Kermesse des Sciences, le 28 mai,
  • Une balade commentée pour petits et grands au Bois Barou le 3 juillet
  • Et un débat en novembre sur l’eau, sa préservation, son exploitation et son usage industriel et agricole.

    La Kermesse des Sciences La Rotonde accompagne dix élèves ingénieurs des Mines dans la réalisation de leur Projet Citoyen au cours duquel ils animent des ateliers science dans plusieurs établissements scolaires de l’agglomération (Ecoles primaires Colombe et Chamboeuf ; collège Jules Romain ; lycée des Horizons à Chazelles sur Lyon) Après plusieurs interventions dans les classes autour de programmes définis en collaboration étroite avec les enseignants, les élèves des Mines accompagnent les enfants dans leur apprentissage en développant l’approche des connaissances par l’expérimentation. Ils seront à leurs cotés lors de la Kermesse des Sciences du 28 mai 2016.

    La balade commentée pour petits et grands au bois Barou le dimanche 3 juillet 2016. Le grand public suivra un parcours en compagnie de quatre chercheurs de l’EMSE (hydrologie, géologie, botanique) Dessin, observation de l’environnement et contes ponctueront le parcours jeune public en présence, notamment, d’une illustratrice qui, en amont, aura animé des ateliers dessins avec les enfants du centre Croc’Loisirs de St-Galmier. En fin de balade, des lancements de fusées à eau rassembleront toutes les générations.

    La soirée débat sur l’eau, sa préservation et son usage industriel et agricole en novembre 2016 en présence de Héloïse Augros, responsable de la protection des ressources en eau de l’association « La Bulle Verte (Badoit) Frédéric Paran et Jordan Ré-Bahuaud, hydrogéologues Des exploitants agricoles

    En collaboration étroite avec les acteurs locaux, La Rotonde se donne pour mission de rencontrer les principaux acteurs de la commune autour du projet, de mettre en lien chercheurs et populations à l’occasion de certaines manifestations, de valoriser les actions conduites sur le territoire concerné en lien avec la thématique retenue.









SCIENCES COMMUNES, une action nouvelle qui se tourne cette fois-ci vers des communes rurales et leurs populations.

Soucieuse de poursuivre et de renforcer ses efforts d’implication active des habitants dans les actions Sciences & Société qu’elle initie, La Rotonde souhaite, avec le projet Sciences Communes, valoriser les populations, les territoires et leur patrimoine.


Saint Bonnet Le Froid 1159m d’altitude, village d’environ 240 habitants, a été choisi pour initier ce projet. Situé dans la Communauté de Communes du Pays de Montfaucon (Haute-Loire), il est connu pour ses 7 restaurants notamment celui du chef étoilé, Régis MARCON.



Agenda :

  • Reportages sur des pratiques et techniques industrielles ou artisanales : sculpture sur bronze, chaufferies à bois, machine de traitement des biodéchets du restaurant. « Régis et Jacques Marcon », culture de fruits rouges,...
  • 7 et 21 mai, 4 juin : Interventions d’élèves 1A de l’Ecole des Mines à l’Ecole St-Joseph de St-Bonnet (l’électricité expliquée aux enfants).
  • 22 mai : Après-midi intergénérationnel sur le tri des déchets.
  • 1er juin : « L’alimentation, se nourrir c’est se construire ! ». Rencontre publique en présence de Régis Marcon, chef étoilé, et Amandine Rochedy, doctorante en sociologie au Certop (Centre d’Etude et de Recherche Travail Organisation Pouvoir – Toulouse).
  • 9 juin  : Après-midi Portes Ouvertes à l’Ecole. Les enfants expliquent l’électricité et se font passeurs de science !
  • 5 juillet : Balade thématique avec lecture de paysage : entre géographie, géologie et botanique !



    La science dans mon village


    Tout au long de notre présence sur ce village, nous allons, à travers des reportages et autres évènements, vous faire partager ce qui fait science dans cette petite commune.



    Par une belle journée ensoleillée, nous rencontrons Florian Bossy. Il est l’un des rares sculpteurs sur bronze de France à utiliser une technique complètement artisanale. Son savoir-faire, il l’a acquis au Burkina Faso auprès des bronziers qui coulent la matière incandescente dans le sable.






    Vendredi 27 mars à l’école maternelle et primaire St-Joseph, on fête l’anniversaire de Gaby ! Réunis dans la classe des tout-petits, les 20 autres élèves, après avoir chanté Joyeux Anniversaire en français, anglais et espagnol, s’attablent aux côtés du petit Gaby. Les yeux brillent lorsque circulent sur la table le marbré au chocolat et les jus de fruits qui seront vite dégustés !

    Nous profitons de cet instant où les papilles sont en éveil pour leur poser quelques questions.
    Qu’est-ce que tu aimes manger (ou pas) ? Tes goûts ont-ils changé ?... Réponses à écouter le 1er juin lors de la rencontre publique sur l’alimentation et son rôle dans la construction de l’identité de chacun en présence de Régis Marcon, chef cuisinier étoilé et Amandine Rochedy, doctorante en sociologie au Centre d’Etude et de Recherche Travail Organisation Pouvoir (CERTOP).






    Comment fonctionne la chaufferie à bois du restaurant « Le Fort du Pré » ? D’où vient le bois qui lui permet de produire de l’énergie ? Assistante de gestion de la société ERE 43, Suzie CLOT nous répond à l’heure où la commune entreprend de favoriser ce type d’équipement avec l’installation de trois chaufferies prochainement mises en service pour les Sources du Haut Plateau Spa nature et santé, actuellement en construction et quelques maisons individuelles.

    Prochainement en ligne et en vidéo : rencontre avec Suzie Clot.



    Malgré le froid, la botaniste Camille Thiry et le géologue Jean-Luc Bouchardon n’ont pas hésité à parcourir les chemins de Saint-Bonnet pour préparer la sortie thématique du 5 Juillet prochain.

    Repérage sur le terrain, discussion sur les plantes et les paysages, observation de roche… la balade promet d’être riche en découvertes !



    Fraises, framboises, groseilles… Eric Pauchon, producteur de fruits rouges à la Chalenconnière, use de ses mains ainsi que de ses diverses connaissances pour régaler nos estomacs ! Il nous parle d’animaux ravageurs, de taille de groseilliers, d’utilisation d’engrais et de culture hors sol...






    Lors de notre rencontre avec Eric Pauchon, une hermine est venue jouer les stars devant nos appareils. En plus d’être si mignonne, elle chasse les rats qui détruisent les cultures !



    Mais quelle est cette étrange machine dont s’est équipé le restaurant Régis et Jacques Marcon ? Guidés par Jacques, les élèves de l’école St Joseph de Saint Bonnet ont tout appris de cette machine qu broie et assèche tous les déchets organiques des cuisines du restaurant (arêtes de poisson, os...) pour en faire du compost.
    Incroyable et en plus... ça sent bon !


    En avril 2015, Eric Pauchon nourrit la terre de ses framboisiers avec ce compost pas comme les autres. Quelques semaines plus tard, les enfants du village découvrent le dessiccateur... et une petite surprise sucrée les attend dans les cuisines du célèbre restaurant !





    Pour protéger ses cultures de framboisiers, groseilliers et fraisiers, Eric Pauchon installe de longs tunnels. Une technique bien rodée qu’il réalise avec l’aide d’ouvriers agricoles.



    Au début du printemps, muni d’une loupe, Eric Pauchon traque les acariens qui pourraient nuire à la bonne évolution des fraisiers qu’il cultive essentiellement hors-sol...



    Si ces équipements empêchent les cultures d’être anéanties par les intempéries, il faut aussi veiller à éloigner les insectes ravageurs comme l’anthonome...
    C’est alors qu’interviennent les décoctions de plantes !




    Juin 2015. Le soleil est généreux. Sous les serres de son exploitation, les cassissiers, bleuets canadiens et groseillers laissent entrevoir une belle récolte. Quant aux fraises, elles s’épanouissent et s’annoncent gorgées de sucre. Parmi elles, deux variétés rares à la saveur unique : les fraises blanches et les fraises framboises !





    Mmmmmhh ! Quelles bonnes odeurs sucrées s’échappent de l’atelier de Mariellle Pauchon ! Des confitures artisanales à base de fruits rouges cultivés sur l’expoitation et dont elle nous dévoile les secrets de transformation.


    _ .


    Une centaine de personnes nous ont retrouvés dans le Foyer de Saint-Bonnet pour écouter Amandine Rochedy, doctorante en sociologie de l’alimentation au CERTOP (Centre d’Etude et de Recherche Travail Organisation Pouvoir) de Toulouse, et Régis Marcon, chef renommé et étoilé !


    Alimentation des enfants notamment ceux souffrant d’autisme, néophobie et néophilie, apprentissage du goût,... autant de thèmes qui ont été abordés lors de cette soirée placée sous le signe de la convivialité !



    Des étudiants de l’Ecole des Mines de Saint-Etienne font découvrir l’électricité aux élèves de l’école Saint-Joseph. Comment parvenir à allumer une ampoule ? C’est tout l’enjeu de la première séance...



    Avant de se faire à leur tour passeurs de science, les enfants, du CP au CM2, de l’école St-Joseph de Saint-Bonnet le Froid poursuivent leur découverte de l’électricité avec des élèves de l’Ecole des Mines de Saint-Etienne !




    Grâce à ces expériences, les enfants sont maintenant incollables et pourront retransmettre leurs connaissances lors de l’après-midi porte ouverte de l’école mardi 9 juin.




    Mardi 9 juin c’était l’après-midi Porte Ouverte à l’école Saint-Joseph. Cette fois-ci, c’est au tour des enfants d’expliquer l’électricité à leurs parents à l’aide d’objets construits pendant les ateliers avec les élèves de l’Ecole des Mines !




    Dimanche 5 juillet, balade commentée à Saint-Bonnet : Les yeux rivés au sol ou le nez en l’air, venez découvrir la botanique et les paysages qu’offre le village !

    Durant une éclaircie, la botaniste Camille Thiry, Michèle Marcon passionnée de botanique, le géologue Jean-Luc Bouchardon et Augustin Raspail-Barge, stagiaire en cuisine, se sont donné la réplique sur les hauteurs de St-Bonnet.

    Le temps d’une balade filmée car… si jamais le temps se montre capricieux, vous pourrez ainsi découvrir malgré tout la flore des prairies de fauches, les reliefs et leur formation, et les différences liés à la ligne de partage des eaux !






    C’est une belle aventure qui s’est achevée ce dimanche 5 juillet sous le soleil de Saint-Bonnet avec Balade commentée.

    Une soixantaine de personnes, adultes comme enfants, sont venues partager leur bonne humeur et soif de connaissances durant cette après-midi aux côtés de la botaniste Camille Thiry, Michèle Marcon, directrice du Restaurant Régis & Jacques Marcon par ailleurs passionnée de botanique, le géologue Jean-Luc Bouchardon, ainsi qu’Olivier Faure et Frédérique Paran, enseignants-chercheurs à l’école des Mines de Saint-Etienne.


    Désormais, on ne diras plus qu’il fait froid à Saint-Bonnet !!!

    Merci à tous !

INFORMATIONS PRATIQUES :

KERMESSE DES SCIENCES
Le 28 mai 2016 de 14h à 17h
à Saint-Galmier sur les bords de coise
(face au parking Badoit)

BALADE COMMENTEE
Le dimanche 3 juillet 2016
Départ à 14h de la Roseraie de Saint-Galmier

Plus de renseignements :
Christine Berton
Science & Société
Tel : 04-77-42-66-87
berton@emse.fr

CCSTI La Rotonde - École Nationale Supérieure des Mines de St-Étienne • 158 cours fauriel 42023 St-Étienne
plan d'accès - 04 77 42 02 78 accueil@ccsti-larotonde.com    
Espace privé | réalisé par Pixelsmill & 642